Svastika

Le Svastika est un symbole porteur de lourdes connotations, préjugés, erreurs historiques, phantasmes divers et amalgames nombreux.
L’insérer dans le cadre de cette encyclopédie est motivé par deux raisons. L’une pour en faire une brève présentation historique et surtout la seconde pour la dissocier de la symbolique que lui prêtent habituellement des groupes néo-religieux ou néo-ésotériques et pire encore des profanateurs de tombes, des fanatiques extrémistes ou fascistes.

Le Svastika n’a pour ce qui concerne ce blog que l’intérêt d’en dénoncer l’amalgame.
Il est très difficile d’évoquer le Svastika sans parler de la sinistre « Croix gammée » du régime Nazi. Et c’est là un amalgame erroné mais fréquent, comme l’est celui d'associer les Aryens, peuple qui a réellement existé, aux délires racistes d'un malade mental et à l'idélogie abjecte à laquelle ils ont donné naissance.
Bref, il faut donc simplement rappeler que le Svastika est l’un des symboles les plus anciens de l’humanité que l’on peut retrouver dans la plupart des civilisations qu’elles soient indiennes, asiatiques, Bouddhistes, indo-européenne, etc, avec des significations totalement différentes. En fait cette gravure simple faite de quatre branches s’inscrit dans le symbolisme des « Roues » ou « Croix » dites « Solaires ».
Il peut être la représentation des saisons, des directions géographiques, du soleil, des étoiles parfois et souvent une figure symbolique religieuse ou spirituelle.

Ainsi le sens à donner au Svastika n’a absolument rien à voir selon qu’on en parle sur une roche en Scandinavie ou en Inde comme représentation du Bouddha !
En demeure les signes de reconnaissance selon qu’on le tourne d’un sens ou d’un autre, qu’on l’entoure d’un cercle ou pas, ou enfin qu’on le colore de certaines façons. Tristement ce symbole sera vraisemblablement et pour très longtemps uniquement associé à l’idéologie qui en a fait son emblème, l’idéologie nazie.

Il est donc malheureux que l’on associe des croyances totalement différentes à un même symbole et aux agissements d’incultes profanateurs, groupes identitaires ou nostalgiques de régimes nationalistes et pervertis. Il est tout aussi idiot d’associer à cette vision faussée les mots de « Celtes », de « Germains » ou de « Païens ».
Dans tous les cas les symboles comme le Svastika ou la Croix Celtique demeurent des exemples parfaits de ce que l’obscurantisme peut produire comme amalgames désastreux pour les cultures dont ils sont issus…

Note : Liberté à été prise de ne pas produire d'images de svastikas pour éviter les confusions qu'elles pourraient entraîner au premier abord à propos de cette encyclopédie.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License