Niord
niord.jpg

Niord (ou Njord) est présenté dans le Hof comme le troisième des Ases.
Mais avant d’être un Ase, Niord était un Vane et il fit partie du tribut décidé entre les Dieux pour qu’une trêve soit établie dans leurs conflits. Il fut échangé avec Hoenir.
Dieu des vents, du feu, mais surtout de la mer, il est loué par les marins et les pêcheurs. Il est également très riche et est loué également pour sa générosité pour les biens terriens.
Entre mer et terre donc, il réside pourtant au ciel dans le lieu appelé Noatun (Cf.) dont il a le titre, Niord de Noatun.
Pourtant il est plus connu encore pour sa relation tumultueuse avec son épouse Skadi. (Cf.)

D’abord choisi par Skadi comme époux alors qu’elle croyait avoir désigné Balder, elle voulut vivre dans les montagnes de Thrymheim, Niord lui désirant rester à

njord_a_skadi.jpg

Noatun. Décidant de passer ensemble neuf nuits à Thrymheim puis trois nuits à Noatun, bientôt chacun ne pu souffrir plus de cet accord impossible ! Ainsi déclama à ce propos Niord selon les Eddas :

Haïssables me sont les montagnes.
Je ne fus pas longtemps là-bas,
Neuf nuits seulement.
Le hurlement des loups
Me faisait horreur,
Comparé au chant des cygnes.

Une séparation dés lors fut inévitable.

Il est dit qu’ensuite Niord eut deux enfants, des jumeaux, les merveilleux frère et sœur, Frey et Freyja. Pourtant rien ne permet d’établir qui en est la mère, peut-être même que Niord les engendra par une possible androgynie… seul Loki dans la Lokasenna accuse le Dieu de les avoir enfantés avec sa propre sœur, mais cela ne pourrait être que mensonge :

Vous attirez trop l'attention Njord et vous vantez bien imprudemment
Et je ne puis plus longtemps garder le secret sur tout cela ;
Avec votre propre sœur vous avez enfanté ce si noble fils,
Ce qui de fait n'engendre plus que le pire des espoirs à son endroit !

Après le Ragnarök, il est dit que Niord retournera à l’ancien royaume de Vanaheim.

Njord_p185.jpg
  • Commentaire de Michel Buzzi :

Njord : Un dieu au statut discutable … Primordial, probablement, mais pas avec le même rôle … on n'imagine pas un dieu de la mer là où vivaient les premiers germains, pas même un dieu des vents … Il a donc reçu ce rôle plus tard, probablement lors de la migration vers le Nord.
Le feu lui convient mieux pour ses débuts. A noter la contradiction entre le feu, le vent et la mer qui ne peut se résoudre que par une divinité sur les "éléments", primordiale, quelles que soient les mythologies, et surtout très ancienne, proche des "animismes". Ce que confirme la place importante prise par sa descendance.


Arbre généalogique des jumeaux Frey et Freyja

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License