Nastrandir

Nastrandir (ou Nastrondum, peut-être aussi Na Strand), « Rive des cadavres », sont les noms donnés aux rivages bordant certainement une partie du royaume de Helheim dans le Niflheim.
On y trouverait sur la grève une Halle sinistre, son seuil s’ouvrant sur le Nordri. Ses murs seraient tous tressés par le corps d’innombrables serpents (telle une maison de claies selon les Eddas), leurs têtes tournées à l’intérieur déversant toutes tant de venin le long de ses parois qu’un fleuve même y emporterait les parjureurs, menteurs et meurtriers (et peut-être également ceux qui séduisent les femmes d’autrui…). Ainsi est-il dans la Völuspà :

Je vois un palais, très loin du Soleil,
Sur le rivage de Na Strand ; tournées vers le Nordri sont ses portes ;
Du poison coule à travers ses huis,
Ses parois sont recouvertes de serpents entrelacés.

Peut-être avons nous là à faire à une description de la Halle même de Hel

370744029_a60a06878f1.jpg
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License