Brynhild
brynhild.jpg

Brynhild (ou Brynhildr) est une Valkyrie légendaire que l’on trouve amplement décrite dans la Saga de l’Or du Rhin. (Cf.) Son nom signifie « Hildr à la Broigne » (ou Hildr à la Cuirasse), Hildr étant bien une Valkyrie dans les Eddas renvoyant à sa fonction guerrière.
Notons que si on la connaît sous le nom de Brunhilde également, on la trouve aussi sous les traits de Brunichildis qui fut une Reine et par Brunehaut chez les Francs. Son mythe a inspiré les Sagas les plus célèbres, de celle donc de l’Or du Rhin avec Sigurd jusqu’à celle de la Belle-aux-bois-dormants !

Enfin, elle est également connue sous le nom de Sigrdrifa dans la Saga de la Sigrdrifumal. (Cf).
On y voit toute son importance dans le Hof qui en fait l’une des plus incroyables Valkyries. On y apprend d’ailleurs qu’elle fut maudite par Odin, refusant alors de lui obéir, qui l’a plongea dans un sommeil éternel jusqu’à ce qu’un valeureux l’en délivre…
Quand on la trouve sous sa forme de mortelle, on apprend qu’elle aurait vécu dans la forteresse d’Isenstein en Islande. Qu’elle y était entourée d’un Clan de guerriers puissants, qu’elle était entourée de richesses dans sa salle du trône recouverte de fourrures. Elle était munie d’une ceinture de force, d’un anneau de pouvoir et d’une lance incroyable que trois hommes avaient du mal à soulever, faites de trois livres et demies d’acier pour la partie de la pointe métallique !
Redoutable guerrière elle est l’héroïne de la plus dramatique histoire d’amour du Hof ! (Cf L’Or du Rhin).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License