Boiorix

Boiorix était le chef des Cimbres qui les guida lors de la première migration germanique recensée par les historiens romains.
C'est lui qui, à la tête de son armée défaira les légions à Arausio en 105 av. J. C.. Sa quête de nouvelles terres ne s'achèvera qu'en -101 à Vercellae, lorsqu'il sera à son tour vaincu par l'armée romaine, puis tué.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License